C’est la rentrée…

… et j’en profite pour rappeler que je cherche des rédacteurs (collègues ou élèves, voire parents) pour m’aider à alimenter ce blog. Contactez-moi si vous êtes intéressés.

Nous nous réjouissons d’entamer une nouvelle année scolaire pleine d’actions culturelles.

Au programme :

– plus de partenariats avec les acteurs culturels du Pays de Gex et de Ferney en particulier, qui se sont présentés lors de notre réunion de pré-rentrée. Une très belle initiative à renouveler chaque année !

– des sorties théâtrales avec les élèves. D’ores et déjà prévues : Faust à la Comédie de Genève pour la Section Allemande (l’oeuvre de Goethe est à leur programme cette année) ; Le Trip Rousseau et Tartuffe à L’Esplanade du Lac de Divonne ; Mangez-le si vous voulez à la Comédie de Ferney ; La Putain Respectueuse de Sartre au théâtre des 50 (délocalisé au Micromégas de Ferney) ; Pantagruel au Forum Meyrin ; Des Murs et des fenêtres au Châtelard de Ferney… et sûrement beaucoup d’autres choses.

– un projet de soirées cinéma au lycée, avec Cultures & Cinémas comme partenaire : je vous en dirai plus très bientôt si le projet se concrétise

– et bien d’autres événements prévus, le Concours d’Eloquence, comme chaque année la célébration du Printemps des Poètes, et celle du Tolkien Reading Day le 25 mars.

N’hésitez pas à me proposer vos idées d’actions culturelles.

Sortez. Créez. Bâtissez. Rêvez. Belle année à tous.

Un Elève Parle de Kubrick

Loic Mitis, élève de première au Lycée, animera une conférence sur le grand réalisateur Stanley Kubrick intégrant de nombreuses projections d’extraits de films, dans le cadre de l’association Cultures & Cinéma.

Date : demain, mardi 14 janvier, à 20 heures.

Lieu : Centre Nautique de Ferney Voltaire (Salle N°1).

Cette conférence est accessible à tous et son entrée gratuite.

cafecine

A Nous De Voir : Festival Cinéma & Sciences

anousdevoir2013Du 21 novembre au 1er décembre 2013 aura lieu la 27ème édition du Festival « A nous de voir ».

Bémol : c’est dans la région lyonnaise, donc un peu loin pour nous. Mais le programme est comme toujours très riche, et pas exclusivement scientifique.

Petite sélection subjective :

Sciences :

  • The End of Time, de Peter Meitler, 22 novembre à 20h45
  • Le Mystère de la Matière Noire, 23 novembre à 20h30
  • Les Maths selon Poincaré, 27 novembre à 20h30
  • Le Big Bang, mes ancêtres et moi, 28 novembre à 20h30
  • Série de court-métrages scientifiques le samedi 30 novembre

Histoire et Géographie :

  • Le Thé ou l’électricité est l’histoire épique de l’arrivée de l’électricité dans un village isolé et enclavé au coeur du Haut Atlas marocain : soirée d’ouverture, 21 novembre à 20h30
  • Mémoire et archives : que peut le cinéma ? 22 novembre à 10h
  • Délivrer les récits, de l’Indochine à l’Algérie, samedi 23 novembre à 14h30
  • Tunisie, vers un nouveau printemps ? samedi 23 novembre à 20h45
  • De Hollywood à Nuremberg, dimanche 1er décembre à 11h
  • Chine, le nouvel empire, dimanche 1er décembre à 14h

Développement durable :

  • Les abeilles, piliers de la bio-diversité : dimanche 24 novembre à 17h
  • Welcome to Fukushima, 26 novembre à 20h30
  • Gaz de schiste ? vendredi 22 novembre à 20h
  • Le retour à la terre, samedi 30 novembre à 14h15

Arts :

Journée « De la lanterne magique au cinéma numérique », vendredi 22 novembre

Nuit de la science-fiction le 30 novembre au soir, dont le thème est comme chaque année passionnant :

Le cinéma est depuis son invention un médium pour rester en contact avec les morts parce qu’il immortalise ce qui a été. Comment les nouvelles technologies modifieront-elles nos rapports avec ceux qui ne sont plus ? Les jeux vidéo, les réseaux sociaux, la robotique ou le clonage sont autant de dispositifs réels ou fictionnels qui permettent aux morts de garder une certaine épaisseur dans le monde. Ils s’y redéployent alors à travers différents modes d’existences allant parfois jusqu’à revenir à la vie.

Vous pouvez bien sûr télécharger le programme complet.

Et/ou regarder le teaser du Festival sur YouTube.

Informations pratiques : 04 72 39 74 93, festival@anousdevoir.com
Billetterie 30 min avant la séance
Au Théâtre de la Renaissance 7 rue Orsel – 69600 OULLINS

Participation libre sur toutes les séances. (« Participer, c’est soutenir le festival mais c’est aussi se sentir concerné par un évènement citoyen. »)
Nuit de la Science-Fiction : 6 euros, petit déjeuner offert

Les Utopies à Plainpalais

Place de la cité végétale / © Luc Schuiten

Place de la cité végétale / © Luc Schuiten

Du 8 au 13 octobre 2013 à Genève, le festival littéraire la Fureur de lire explore l’utopie sous toutes ses facettes : du genre littéraire à l’architecture, en passant par l’histoire, l’art, la musique et les initiatives citoyennes. Organisée tous les deux ans par le Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, la Fureur de lire revient dans le quartier de Plainpalais et sa Maison communale, lieu central de la manifestation.
De la soirée d’ouverture en compagnie du célèbre écrivain américain Russell Banks à celle de clôture du festival avec une lecture par Isabelle Huppert de textes de Sade, ce ne sont pas moins de 35 invité-e-s qui sont convié-e-s à cette Fureur utopique.

Il est très difficile de choisir dans un programme très riche que vous pouvez consulter sur le site officiel de la manifestation.

Pour tous :

  • De très alléchantes expositions, « Utopies d’hier et d’aujourd’hui : de Thomas More à Luc Schuiten », « Cités idéales, villes utopiques », « 999 au carré », « Bilal & Druillet »… de quoi aborder l’utopie par tous ses angles, littérature, philosophie, bande dessinée, géographie, architecture, mathématiques…
  • Abderrahmane Bekiekh, enseignant à Cinecursus, propose une analyse cinématographique du film Bienvenue à Gattaca. Cette analyse de l’image et du contenu a pour but de mettre en évidence la dimension dystopique, ou contre-utopique, du premier film d’Andrew Niccol. Vendredi 11 octobre à 12h30 à la Bibliothèque des Minoteries.

J’ai projeté Bienvenue à Gattaca à mes Premières S les deux dernières années, autant dire que je le recommande chaudement.

Pour les littéraires :

  • Nombreux événements autour de Russell Banks qui prononcera une conférence inaugurale le mardi 8 à 18h30.  « Frédéric Landenberg, comédien et réalisateur, propose ensuite (à 22h) en lecture Pourfendeur de nuages, son coup de coeur pour ce chef d’œuvre de la littérature américaine, sa «rencontre» littéraire avec cet auteur et son envie de les partager. »
  • Brunch musical et lecture de textes utopiques le dimanche 13 octobre (11-13h)
  • Conférence sur « Les voyages imaginaires dans la littérature » le mercredi 9 octobre à 12h30, Bibliothèque de la Cité.

Pour les historiens-géographes et BTS Tourisme :

  • Elisée Reclus, géographe devant le monde, les vendredi 11 et samedi 12 octobre à la Maison communale de Plainpalais :

    Dans sa volonté de comprendre le monde de façon renouvelée et de dessiner avec exactitude les contours d’une Terre commune à tous, le géographe et anarchiste Elisée Reclus (1830-1905) va imaginer
    un au-delà à la cartographie. C’est en sa compagnie que chacun-e pourra découvrir et expérimenter les coordonnées de cette utopie. Lecture mise en espace et en images par Jean-Louis Johannides de la Compagnie En déroute et Laurent Valdès, en collaboration avec des géographes de l’Université de Genève, Alexandre Gillet et Federico Ferretti.

  • Balade cyclolittéraire qui ambitionne de  tisser des liens entre utopie, littérature et la cité de Calvin ! De l’île Rousseau à l’immeuble Clarté de Le Corbusier en passant par le Grand-Théâtre, le quartier de Saint-Jean ou encore le Musée d’histoire des sciences, de multiples facettes de l’utopie seront contées, le dimanche 13 octobre de 11 à 13 heures

Pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux :

  • Intrigant :

Dans la cour de la Maison communale de Plainpalais, des affiches géantes et des lettres monumentales racontent des équipées sauvages − et néanmoins urbaines−, fruit de l’imagination d’une mystérieuse Société secrète d’Explorateurs municipaux. Autant d’aventures mises en texte par le collectif danois Parfyme et leurs amis (vous ?). Ces textes imposantvoisinent avec un labyrinthe fait de mobilier urbain, en constante évolution grâce au public (encore vous ?). Difficile de visualiser ce «work in progress» ? C’est normal. C’est une utopie. Participative, bien entendu !

  • Audacieux : Une lecture par Isabelle Huppert de textes de Sade choisis et mis en scène par Raphaël Enthoven ? Seulement à partir de la Terminale, je crains. Dimanche 13 octobre à la Maison communale de Plainpalais.
Enfin, pour ceux d’entre vous qui voudraient compléter leurs connaissances sur l’utopie et ne connaissent pas déjà cette ressource, je recommande la très complète exposition virtuelle de la BNF à ce sujet.

Nouveau site et programme au Châtelard

ledroitduseigneurLe théâtre du Châtelard (Ferney) se dote d’un nouveau site web et y détaille sa programmation de septembre 2013 à mars 2014.

Comme annoncé, ce début de saison est sous le signe de la Femme avec de nombreux spectacles susceptibles d’intéresser nos lycéens et leurs professeurs :

  • Madame de la Pommeraye et Mme de La Carlière de Diderot (nous rappelons qu’il s’agit de l’année Diderot) suivi du Droit du Seigneur de Voltaire du 24 septembre au 6 octobre. Parfait pour aborder l’argumentation à l’époque des Lumières (français de seconde), la place de la femme dans la société (histoire, éducation civique, français de première). Les places sont à 7 euros pour les élèves.

EDIT : Le Châtelard nous annonce que pour tous les autres spectacles de la saison la place sera à 5€ pour tous les jeunes scolarisés dans un établissement du Pays de Gex, au lieu du tarif réduit à 10€ appliqué jusqu’alors.

  • Prolongement le 29 septembre avec une séance de cinémaLes Dames du Bois de Boulogne de Robert Bresson. Film inspiré de l’histoire de Mme de la Pommeraye dans Jacques le fataliste et son maître de Denis Diderot. Dialogues de Jean Cocteau. Avec Maria Casarès et Paul Bernard.
  • Toujours sur la condition de la femme, une programmation des plus internationales : Elles épluchent le monde, une lecture publique de textes de femmes écrivains, poétesses, philosophes du XXe siècle (Anna Politkovskaïa, Taslima Nasreen, Charlotte Delbo, Anna Akhmatova, Christa Wolf, Maria Tsvetaïeva, Hélène Cixous, Simone Weil…) les 30 novembre et 1er décembre ; pour l’Italie Récits de femmes de Dario Fo, du 6 au 8 décembre, textes inspirés par la lutte des Italiennes pour le droit au divorce et la légalisation de l’avortement ; pour l’Afrique Trop de diables sous leurs jupes du 13 au 15 décembre (« Six femmes, dont l’âge s’échelonne entre la soixantaine et l’adolescence, six façons de concevoir l’amour et les relations avec les hommes, à la fin six destins »)
  • En 2014, le Châtelard accompagnera la commémoration de la Première Guerre Mondiale, à laquelle s’attachent aussi cette année nos collègues d’histoire-géographie dans un grand projet. Déjà annoncé : De nos enfants, mon frère, allons pleurer la cendre en février mars

Informations pratiques et réservations : 23/29 rue de Meyrin – 01210 Ferney-Voltaire ; Réservations par téléphone du lundi au vendredi de 9h30 à 18h au +33 (0) 450 28 26 40 ou par mail : contact@fortheatre.fr

Et Pendant l’Eté ?

Certains d’entre vous, collègues, élèves ou anciens élèves, restez peut-être dans la région pendant l’été.

Voici quelques activités culturelles qui pourraient vous intéresser :

– le Passeport Big Bang : de nombreuses visites et animations sur les sites du CERN depuis le 2 juin dernier

« Le LHC ne fonctionne plus ; les techniciens du CERN ont besoin de vous pour le faire redémarrer. » Une fois en possession de vos 10 codes, un par étape du Passeport Big Bang, vous pourrez tenter de faire redémarrer le LHC. En serez-vous capables ? Si vous y parvenez, vos efforts seront récompensés…

Tous les détails sur le site du Passeport.

– le Festival de Jazz de Montreux – du 5 au 20 juillet

On ne le présente plus ! Au programme 2013, Leonard Cohen, Prince, Sting, Deep Purple, Kraftwerk et j’en passe. Je suis sûre que vous avez déjà réservé ! Tous les détails sur le site du Montreux Jazz Festival.

– Ciné-Transat – du 11 juillet au 18 août – Parc de la Perle du Lac

Si vous ne connaissez pas, il s’agit de projections cinématographiques gratuites, nocturnes, en plein air et souvent animées, sans compter d’inénarrables soirées à thème (pique-nique romantique, zombie, Indiana Jones, ou Bleu et Etoiles avec Avatar…) ! Tout le programme sur le site de Ciné-Transat.

– les Fêtes de Genève – du 18 juillet au 11 août

Outre le célèbre feu d’artifices du 10 août (grandiose mais bondé), la Fête de la Rade du 3 août, des dizaines de concerts gratuits, des artistes de rues, — et pour les lève-tôt, des Aubes Musicales dès 6 heures du matin ! Programme détaillé sur le site des Fêtes.

– le Week-end des Etoiles – 03 et 04 Août – Fort l’Ecluse

Comme chaque année, ORION, le club d’astronomie du Pays de Gex, prépare le week-end des Etoiles sur le site du Fort l’Ecluse. Cet événement permet de divulguer différentes techniques et connaissances dans le domaine de l’astronomie en particulier.
Au programme de la manifestation qui se déroulera sur deux jours et une nuit, des démonstrations et activités (astronomie, radioamateurs, ateliers, expositions, conférences…) seront présentées par une quarantaine d’intervenants.
De nombreuses animations seront proposées tout au long du week-end, de jour comme de nuit, pour les petits comme pour les grands.

Tous les détails sur le site de Fort l’Ecluse.

– Dans les musées de Genève :

Une exposition sur les Arts de l’Antiquité au musée Barbier-Mueller jusqu’au 6 octobre, « Le lecteur à l’œuvre » à la Fondation Martin Bodmer jusqu’au 25 août, « Noirs d’encre » à la Fondation Baur (le musée des arts d’Extrême-Orient de Genève) jusqu’au 4 août, une exposition sur les Champignons jusqu’au 4 août et la Nuit des Chauve-Souris le 30 août au Muséum d’Histoire Naturelle, …

– Dans le cadre de la Saison Voltaire 2013 :

De nombreux événements au château de Voltaire (Ferney) : une exposition « Diderot et l’Encyclopédie » tout l’été (et même l’automne), une conférence ce lundi 8 juillet à 19h sur Diderot et Sophie Volland (qui devrait rappeler aux Premières leur sujet de bac blanc…), un concert « Musique à la cour au temps de Marie-Antoinette » le 26 juillet, et fin août les Universités d’été de Ferney-Voltaire, colloque rassemblant une trentaine de participants, chercheurs académiques ou écrivains, sur le thème « Dictionnaires et encyclopédies » qui sera clos par un Bal littéraire le 30 août !

Et bien d’autres événements… N’hésitez pas à proposer vos suggestions de sorties en commentaires.

Dis-moi Dix Mots : Edition 2013-2014 (Rhône-Alpes)

10mots2014Toutes les nouvelles sont en ligne sur le site de l’Espace Pandora, le coordinateur délégué de l’opération des « dix mots » en Rhône-Alpes :

Comme chaque année, à l’occasion de l’opération « Dis-moi dix mots », une sélection de dix mots est proposée à tous ceux qui souhaitent fêter la langue française, sa richesse et sa diversité.

Les « dix mots » 2014 ont été choisis autour du thème « Dis-moi dix mots à la folie  » :

AMBIANCER – À TIRE-LARIGOT – CHARIVARI – ENLIVRER (S’) – FARIBOLE – HURLUBERLU – OUF – TIMBRÉ – TOHU-BOHU – ZIGZAG

Ces mots expriment la folie des mots, les mots en folie, mettant en avant l’extraordinaire invention de la langue française au cours des âges.

L’invitation est lancée pour que les rhônalpins de tous âges et horizons s’emparent de ces « dix mots » + trois à travers l’écriture, le chant, les arts plastiques ou encore la vidéo jusqu’en août 2014 !

Pour jouer avec les « dix mots », chez vous où dans vos structures, vous pouvez :

  • participer dès à présent à l’appel à contributions régional pour partager vos créations autour des « dix mots », les publier ou les exposer !

  • organiser un événement, une exposition, une rencontre pendant la Semaine de la langue française et de la francophonie , du 15 au 23 mars 2014

  • mettre en place des ateliers de pratique artistique, tout au long, de l’année avec des structures et artistes de Rhône-Alpes

  • participer à la Journée de rencontre régionale, le 1er octobre 2013 au cinéma Gérard Philipe de Vénissieux (69)

  • commander des outils et documents à diffuser auprès de vos publics : plaquettes, livrets, exposition, etc. autour des « dix mots », auprès de l’Espace Pandora

  • et, bien entendu, inscrire votre action sur le site national « Dis-moi dix mots », rubrique « Inscrire un événement ».

En particulier, voici ce qui est proposé et peut intéresser des élèves comme des professeurs :

Il suffit d’utiliser ou d’illustrer un, plusieurs, ou l’ensemble des « dix mots ». La forme des créations est totalement libre. Elle peut être:

° Littéraire (récit, exercice de style, jeu, etc.)
° Visuelle (graphisme, collage, dessin, photographie, calligraphie etc.)
° Sonore (chanson, lecture enregistrée, etc.)
° Multimédia (vidéo, animation, art numérique, etc.)

L’appel à contributions

Sculptez les « dix mots » ! Envoyez vos créations d’art postal !  Créez un graff collectif ! Chantez les « dix mots » ! Interviewez les habitants de votre quartier ! Lancez un concours vidéo dans votre structure ! Scénariserles « dix mots » !

En un mot, laissez courir votre imagination !

Un jury régional aura le plaisir de sélectionner les textes et images reçus : les contributions feront ensuite l’objet d’une publication dans « En dix mots comme en cent ». Le journal des « dix mots » en Rhône-Alpes.
Une exposition des créations visuelles et multimédia sera visible pendant la Semaine de la langue française et de la francophonie du 16 au 24 mars 2013.

MODE D’EMPLOI

1. Le jeu des « dix mots » est ouvert à tous et toutes. Les contributions peuvent être individuelles ou collectives.

2. Toutes les contributions doivent être envoyées à l’Espace Pandora avant le lundi 3 février 2014.

3. Les contributions sont à envoyer par courriel à : espacepandora@free.fr
– Texte au format : .doc. (2000 signes max. =  une page dactylographiée)
– Image au format : .jpeg, .tif, .pdf
– Son au format : .mp3, .wav, .aif
– Vidéo au format : .mov, .avi, .mp4

Les formats indiqués ci-dessous doivent être impérativement respectés.

4. Pour les contributions plastiques non numériques, merci d’envoyer une photographie de votre création par courriel à espacepandora@free.fr

5. Toutes les contributions doivent être obligatoirement accompagnées des mentions suivantes : Nom, Prénom, Adresse, Âge. Pour les ateliers et les établissements scolaires, bien faire figurer le nom et l’adresse de la structure + le nom de l’animateur + le nom et l’âge du ou des participants.

A savoir :
– Toute contribution adressée est réputée libre de droits pour tout support
– Une même personne ne peut proposer plus de trois contributions

Cette année, un accent particulier est mis sur les « dix mots » dans l’espace public (réel et virtuel) :

1. Créez une œuvre avec les « dix mots »

2. Installez votre création chez vous, dans votre quartier, chez un commerçant etc.

3. Prenez-la en photographie et postez-la sur le mur Facebook « Les dix mots en Rhône-Alpes ». La proposition qui aura le plus de « J’aime » recevra le « prix du public » et sera publiée, en mars 2014, dans « En dix mots comme en cent », Le journal des « dix mots » en Rhône-Alpes.

Les Dix Mots sur Facebook

Et sur Twitter