Programmes 2013-2014 : Théâtre du Crève-Coeur (Genève)

Dépliant-saison-1314_Final_1èrepage1Le Théâtre du Crève-Coeur est situé dans une très belle (mais assez difficile d’accès) petite rue de Cologny à Genève, non loin de la célèbre maison louée par Byron qui a vu la naissance du Frankenstein de Mary Shelley…

Sa programmation est comme toujours intéressante, en particulier pour nos élèves.

Dès septembre, on y célèbre l’année Diderot, comme à Ferney, avec Le Neveu de Rameau (25-29 septembre). Bel accompagnement aux programmes de français de Seconde, entre autres.

Du 19 mars au 13 avril, une série de spectacles qu’on croirait conçu pour accompagner nos programmes de Seconde et Première : Les Poètes Maudits (en alternance Baudelaire, Rimbaud et Verlaine.)

Les Apéritifs Crève-Coeur (trois dimanches à 11h) proposent des lectures à deux voix et une réflexion sur le théâtre à partir d’écrits de grandes personnalités de la scène (Jean-Louis Barrault, Laurent Terzieff, Peter Brook…) Intéressant pour Le théâtre : texte et représentation en Première, ainsi que pour accompagner l’étude de Lorenzaccio en Terminale L, notamment le dimanche 8 décembre avec des textes de Sarah Bernhardt (première et très influente interprète du rôle de Lorenzo).

Informations pratiques : 16, chemin de Ruth – 1223 Cologny / Genève
Accès : Bus A / Arrêt Cologny-Mairie (et je vous le recommande, l’accès en voiture étant difficile !)
Réservations : +41 (0) 22 786 86 00

Programmes 2013-2014 : le Poche (Genève)

Un nouveau programme (que de choix s’offrent à nous l’an prochain), celui du Poche, Théâtre en Vieille-Ville de Genève. J’attire votre attention en particulier sur :

  • Pour commencer, dès septembre, deux pièces du grand dramaturge contemporain Jean-Luc Lagarce, Derniers remords avant l’oubli et Music-Hall, mises en scène respectivement par Michel Kacenelenbogen et Véronique Ros de la Grange. Une occasion idéale de plonger dans son oeuvre l’an prochain avec une classe de Première.
  • Bourlinguer, un monologue joué par le grand comédien suisse Jean-Quentin Châtelain sur un texte du grand écrivain suisse Blaise Cendrars, en février.
  • Une version théâtrale et musicale des Fleurs du Mal de Baudelaire, avec des adaptations de Brigitte Fontaine, en mai. La découverte de ce recueil majeur de la poésie française est quasi-indispensable au lycée et s’inscrit bien dans les programmes de seconde.

Et encore bien d’autres choses, un spectacle sur le parcours de naturalisation d’une Libanaise émigrée en France, un sur la mémoire et l’oubli, un sur Anaïs Nin… et un sur en enseignant-saigneur ?

Baudelaire à Plan-les-Ouates

Découvrir la poésie, pour les lycéens, c’est souvent aussi découvrir Baudelaire, désormais au programme de Seconde.

Réfléchir sur la poésie, pour les Premières, c’est aussi se demander comment elle peut être en prose et rester poétique, comment elle peut dire le monde de tous les jours et le montrer par une toute nouvelle fenêtre (même une fenêtre fermée.)

Nos élèves peuvent donc aller écouter une lecture théâtralisée de « l’autre » grand recueil de Baudelaire, Le Spleen de Paris (Petits poèmes en prose.)

Après avoir approché l’œuvre d’Arthur Rimbaud, Philippe Lüscher se plonge à nouveau dans l’œuvre d’un grand écrivain du XIXème siècle, Charles Baudelaire. Dire de la prose, c’est se rapprocher sans doute de notre langue ordinaire. La valeur de la poétique étant dans le texte lui-même.
Lieu de création de la pièce, Plan-les-Ouates accueille en toute intimité l’univers de Baudelaire, fait d’interrogations, d’idées sur la vie à travers des personnages de la société, sans distinction. Des textes en prose qui offrent à chaque fois la lecture d’une histoire courte, rythmée, cocasse, dont le vecteur est le comédien, en étroite relation avec le public. « En somme, c’est encore Les Fleurs du mal, mais avec beaucoup plus de liberté, et de détail, et de raillerie », explique Charles Baudelaire, à propos du Spleen de Paris.

Informations pratiques : Représentation le 08.03.2013 à 20h00 ; Durée : 1h00 ; Tarif(s) : de 8 à 22.- CHF

Information et réservation +41 (0)22 884 64 00
www.plan-les-ouates.ch/culture (La Julienne ; Maison des arts et de la culture ; Route de St-Julien 116 ; 1228 Plan-les-Ouates

S’y rendre en transport en commun : lignes D et 4 (arrêt Aviateurs), ligne 12 (arrêt Trèfle Blanc ; Parking à proximité : en face de la salle, place des Aviateurs

Recommandé pour : Secondes et Premières (poésie) ; tous les amoureux de Baudelaire