Diderot à L’Hermitage

Encore une célébration dans le cadre de l’année Diderot, une grande exposition à venir à la Fondation de l’Hermitage (près de Lausanne, Suisse). Intitulée « Le goût de Diderot », elle aura lieu du 7 février au 1er juin 2014 autour de tableaux de Greuze, Chardin, David, Falconet…

Dans le cadre des célébrations du tricentenaire de la naissance de Denis Diderot (1713-1784), la Fondation de l’Hermitage a le plaisir de proposer une exposition consacrée au célèbre philosophe français, et en particulier à sa relation à l’art. Cette présentation d’envergure réunit une sélection exceptionnelle de peintures, sculptures, gravures et dessins, que Diderot a pu admirer au Louvre à l’occasion des Salons – expositions temporaires organisées par l’Académie royale de peinture et de sculpture – et qu’il a commentés dans ses comptes rendus rédigés entre 1759 à 1781. Ces textes, d’une liberté de ton remarquable, marquent l’émergence de la critique d’art telle qu’on la connaît aujourd’hui. Ils témoignent de la culture artistique initiale de Diderot, mais aussi et surtout de l’évolution de son goût, de son regard et de son esthétique, à mesure que le philosophe fréquente les œuvres de son temps. L’exposition met également en lumière l’impact de ses écrits sur le monde de l’art.

Articulée autour de grands ensembles thématiques, l’exposition s’ouvre avec une section consacrée à la culture visuelle de Diderot avant la grande aventure des Salons. Le parcours développe ensuite trois thèmes qui structurent le goût et l’esthétique du philosophe : la question de la vérité en peinture, la poésie de la peinture, et la magie de l’art. A travers la présentation d’œuvres admirées ou décriées par Diderot, la sélection met à l’honneur certains des plus grands artistes du XVIIIe siècle : Chardin, Boucher, Vernet, Falconet, Greuze, Robert, Houdon, David…

Cette manifestation est élaborée en partenariat avec le musée Fabre de Montpellier, qui possède une des plus belles collections de peinture et sculpture de la seconde moitié du XVIIIe siècle, et qui accueille la première étape de l’exposition, du 5 octobre 2013 au 12 janvier 2014. Cette collaboration rappelle l’importance des relations entre les grands esprits de la France et de la Suisse au Siècle des lumières.

Tous les détails sur le site de L’Hermitage.

Des Spectacles Avant Noël

Pour vous faciliter la tâche, je continue mes piqûres de rappel sur les programmes des théâtres voisins.

Puisque la rentrée approche, voici quelques spectacles intéressants entre les vacances de Toussaint et celles de Noël.

En novembre

  • Dès la rentrée, à Meyrin, L’Art et la Révolte, d’Abd Al Malik, « librement inspiré d’Albert Camus ». A recommander pour la question de l’homme (français première), à recommander tout court, de toute façon. Une seule représentation le 6 novembre.
  • Très très recommandé, La Religieuse de Diderot, les 22-23 novembre à la Comédie de Ferney. Idéal pour Secondes (XVIIIe) et Premières (question de l’homme et de la femme).
  • A la Comédie de Genève, Artaud-Barrault, conception et mise en scène Denis Guénoun (Stanislas Roquette incarne Jean-Louis Barrault, et à travers lui Antonin Artaud, poète incandescent, «royalement beau».)
  • A l’Esplanade du Lac de Divonne, une comédie classique (programme de Seconde) : Le Misanthrope de Molière, mis en scène par mes inventifs compatriotes du Cartoun Sardines, le 22 novembre
  • A Carouge, La Double Mort de l’horloger, une pièce de Ödön von Horváth que je ne connais pas (deux pièces en fait : Meurtre dans la rue des Maures et L’Inconnue de la Seine qui « ont un point commun: l’assassinat d’un horloger » et qui sont inédites en français) mais qui peuvent être intéressantes, par exemple dans le cadre d’un projet en allemand (national ou non), puisqu’il s’agirait d’œuvres qui « mêle[nt] culture populaire et histoire politique de l’Allemagne du début du XXe siècle. » Mise en scène d’André Engel, représentations en novembre-décembre.

En décembre

  • Au Châtelard (Ferney), une série de spectacles sur la condition de la femme : Elles épluchent le monde, une lecture publique de textes de femmes écrivains, poétesses, philosophes du XXe siècle (Anna Politkovskaïa, Taslima Nasreen, Charlotte Delbo, Anna Akhmatova, Christa Wolf, Maria Tsvetaïeva, Hélène Cixous, Simone Weil…) les 30 novembre et 1er décembre ; pour l’Italie Récits de femmes de Dario Fo, du 6 au 8 décembre, textes inspirés par la lutte des Italiennes pour le droit au divorce et la légalisation de l’avortement ; pour l’Afrique Trop de diables sous leurs jupes du 13 au 15 décembre (« Six femmes, dont l’âge s’échelonne entre la soixantaine et l’adolescence, six façons de concevoir l’amour et les relations avec les hommes, à la fin six destins »)
  • A la Comédie de Genève, Amphytrion de Molière en décembre, mise en scène Nalini Menamkat (plutôt pour les secondes, mais envisageable aussi pour l’étude des réécritures en premières L),

Vous me raconterez, car ce ne sont pas des dates où je vais être très disponible… 🙂

Diderot, Encore et Toujours

diderotml Si certains l’ont oublié, il s’agit de l’année Diderot.

L’écrivain, philosophe, encyclopédiste, critique d’art et même scientifique est à l’honneur ce mois-ci dans un grand dossier du Magazine Littéraire.

Vous pouvez également retrouver tous les événements de la région liés à cette commémoration en cliquant sur le tag « Diderot » du blog culture.

Recommandé pour tous ! En particulier en liaison avec les programmes de français de seconde (argumentation au XVIIIème) et de première (question de l’homme), mais aussi en philosophie.

Cinq Spectacles à Voir Pendant les Vacances de Toussaint

Pour tous ceux qui restent dans la région pendant ces vacances, voici cinq pièces que nous avons recommandées à la lecture des programmes et vous invitons à aller voir :

  • La Dame de la Mer (Henrik Ibsen/Omar Porras), au Théâtre de Carouge, du vendredi 18 octobre au jeudi 7 novembre 2013
  • Pompée et Sophonisbe (Corneille/Brigitte Jaques-Wajeman) Comédie de Genève, du 29 octobre au 2 novembre 
  • Une Saison au Congo (Aimé Césaire/Christian Schiaretti), TNP de Villeurbanne, du mercredi 16 au vendredi 25 octobre 2013

Nouveau site et programme au Châtelard

ledroitduseigneurLe théâtre du Châtelard (Ferney) se dote d’un nouveau site web et y détaille sa programmation de septembre 2013 à mars 2014.

Comme annoncé, ce début de saison est sous le signe de la Femme avec de nombreux spectacles susceptibles d’intéresser nos lycéens et leurs professeurs :

  • Madame de la Pommeraye et Mme de La Carlière de Diderot (nous rappelons qu’il s’agit de l’année Diderot) suivi du Droit du Seigneur de Voltaire du 24 septembre au 6 octobre. Parfait pour aborder l’argumentation à l’époque des Lumières (français de seconde), la place de la femme dans la société (histoire, éducation civique, français de première). Les places sont à 7 euros pour les élèves.

EDIT : Le Châtelard nous annonce que pour tous les autres spectacles de la saison la place sera à 5€ pour tous les jeunes scolarisés dans un établissement du Pays de Gex, au lieu du tarif réduit à 10€ appliqué jusqu’alors.

  • Prolongement le 29 septembre avec une séance de cinémaLes Dames du Bois de Boulogne de Robert Bresson. Film inspiré de l’histoire de Mme de la Pommeraye dans Jacques le fataliste et son maître de Denis Diderot. Dialogues de Jean Cocteau. Avec Maria Casarès et Paul Bernard.
  • Toujours sur la condition de la femme, une programmation des plus internationales : Elles épluchent le monde, une lecture publique de textes de femmes écrivains, poétesses, philosophes du XXe siècle (Anna Politkovskaïa, Taslima Nasreen, Charlotte Delbo, Anna Akhmatova, Christa Wolf, Maria Tsvetaïeva, Hélène Cixous, Simone Weil…) les 30 novembre et 1er décembre ; pour l’Italie Récits de femmes de Dario Fo, du 6 au 8 décembre, textes inspirés par la lutte des Italiennes pour le droit au divorce et la légalisation de l’avortement ; pour l’Afrique Trop de diables sous leurs jupes du 13 au 15 décembre (« Six femmes, dont l’âge s’échelonne entre la soixantaine et l’adolescence, six façons de concevoir l’amour et les relations avec les hommes, à la fin six destins »)
  • En 2014, le Châtelard accompagnera la commémoration de la Première Guerre Mondiale, à laquelle s’attachent aussi cette année nos collègues d’histoire-géographie dans un grand projet. Déjà annoncé : De nos enfants, mon frère, allons pleurer la cendre en février mars

Informations pratiques et réservations : 23/29 rue de Meyrin – 01210 Ferney-Voltaire ; Réservations par téléphone du lundi au vendredi de 9h30 à 18h au +33 (0) 450 28 26 40 ou par mail : contact@fortheatre.fr

Programmes 2013-2014 : Théâtre du Crève-Coeur (Genève)

Dépliant-saison-1314_Final_1èrepage1Le Théâtre du Crève-Coeur est situé dans une très belle (mais assez difficile d’accès) petite rue de Cologny à Genève, non loin de la célèbre maison louée par Byron qui a vu la naissance du Frankenstein de Mary Shelley…

Sa programmation est comme toujours intéressante, en particulier pour nos élèves.

Dès septembre, on y célèbre l’année Diderot, comme à Ferney, avec Le Neveu de Rameau (25-29 septembre). Bel accompagnement aux programmes de français de Seconde, entre autres.

Du 19 mars au 13 avril, une série de spectacles qu’on croirait conçu pour accompagner nos programmes de Seconde et Première : Les Poètes Maudits (en alternance Baudelaire, Rimbaud et Verlaine.)

Les Apéritifs Crève-Coeur (trois dimanches à 11h) proposent des lectures à deux voix et une réflexion sur le théâtre à partir d’écrits de grandes personnalités de la scène (Jean-Louis Barrault, Laurent Terzieff, Peter Brook…) Intéressant pour Le théâtre : texte et représentation en Première, ainsi que pour accompagner l’étude de Lorenzaccio en Terminale L, notamment le dimanche 8 décembre avec des textes de Sarah Bernhardt (première et très influente interprète du rôle de Lorenzo).

Informations pratiques : 16, chemin de Ruth – 1223 Cologny / Genève
Accès : Bus A / Arrêt Cologny-Mairie (et je vous le recommande, l’accès en voiture étant difficile !)
Réservations : +41 (0) 22 786 86 00

Et Pendant l’Eté ?

Certains d’entre vous, collègues, élèves ou anciens élèves, restez peut-être dans la région pendant l’été.

Voici quelques activités culturelles qui pourraient vous intéresser :

– le Passeport Big Bang : de nombreuses visites et animations sur les sites du CERN depuis le 2 juin dernier

« Le LHC ne fonctionne plus ; les techniciens du CERN ont besoin de vous pour le faire redémarrer. » Une fois en possession de vos 10 codes, un par étape du Passeport Big Bang, vous pourrez tenter de faire redémarrer le LHC. En serez-vous capables ? Si vous y parvenez, vos efforts seront récompensés…

Tous les détails sur le site du Passeport.

– le Festival de Jazz de Montreux – du 5 au 20 juillet

On ne le présente plus ! Au programme 2013, Leonard Cohen, Prince, Sting, Deep Purple, Kraftwerk et j’en passe. Je suis sûre que vous avez déjà réservé ! Tous les détails sur le site du Montreux Jazz Festival.

– Ciné-Transat – du 11 juillet au 18 août – Parc de la Perle du Lac

Si vous ne connaissez pas, il s’agit de projections cinématographiques gratuites, nocturnes, en plein air et souvent animées, sans compter d’inénarrables soirées à thème (pique-nique romantique, zombie, Indiana Jones, ou Bleu et Etoiles avec Avatar…) ! Tout le programme sur le site de Ciné-Transat.

– les Fêtes de Genève – du 18 juillet au 11 août

Outre le célèbre feu d’artifices du 10 août (grandiose mais bondé), la Fête de la Rade du 3 août, des dizaines de concerts gratuits, des artistes de rues, — et pour les lève-tôt, des Aubes Musicales dès 6 heures du matin ! Programme détaillé sur le site des Fêtes.

– le Week-end des Etoiles – 03 et 04 Août – Fort l’Ecluse

Comme chaque année, ORION, le club d’astronomie du Pays de Gex, prépare le week-end des Etoiles sur le site du Fort l’Ecluse. Cet événement permet de divulguer différentes techniques et connaissances dans le domaine de l’astronomie en particulier.
Au programme de la manifestation qui se déroulera sur deux jours et une nuit, des démonstrations et activités (astronomie, radioamateurs, ateliers, expositions, conférences…) seront présentées par une quarantaine d’intervenants.
De nombreuses animations seront proposées tout au long du week-end, de jour comme de nuit, pour les petits comme pour les grands.

Tous les détails sur le site de Fort l’Ecluse.

– Dans les musées de Genève :

Une exposition sur les Arts de l’Antiquité au musée Barbier-Mueller jusqu’au 6 octobre, « Le lecteur à l’œuvre » à la Fondation Martin Bodmer jusqu’au 25 août, « Noirs d’encre » à la Fondation Baur (le musée des arts d’Extrême-Orient de Genève) jusqu’au 4 août, une exposition sur les Champignons jusqu’au 4 août et la Nuit des Chauve-Souris le 30 août au Muséum d’Histoire Naturelle, …

– Dans le cadre de la Saison Voltaire 2013 :

De nombreux événements au château de Voltaire (Ferney) : une exposition « Diderot et l’Encyclopédie » tout l’été (et même l’automne), une conférence ce lundi 8 juillet à 19h sur Diderot et Sophie Volland (qui devrait rappeler aux Premières leur sujet de bac blanc…), un concert « Musique à la cour au temps de Marie-Antoinette » le 26 juillet, et fin août les Universités d’été de Ferney-Voltaire, colloque rassemblant une trentaine de participants, chercheurs académiques ou écrivains, sur le thème « Dictionnaires et encyclopédies » qui sera clos par un Bal littéraire le 30 août !

Et bien d’autres événements… N’hésitez pas à proposer vos suggestions de sorties en commentaires.